Pour un peu de productivité.

Pour améliorer la productivité collective (et la mienne, entre autre) j’applique quelques règles de bases qui me semblent honorables, je me permet donc de les partager avec vous :

  • Ne pas serrer la main ou faire la bise à ceux qui sont déjà en train de travailler, faire un salut de la main suffit, pour être le moins intrusif possible, il sera toujours temps d’avoir une conversation à la pause, au déjeuner, ou lorsque la personne dans l’open space fera part de son envie de discuter.
  • Lorsqu’on envoie une demande, préciser l’urgence de la demande (urgent + date / ASAP / pas urgent + date éventuelle) ça permet à la personne à qui on fait la demande de s’organiser de manière optimale et de gérer ses priorités sans devoir considérer tout en URGENT. (1)
  • Doubler les appels téléphoniques d’un mail, bien que cela paraisse contre-productif au premier abord, c’est constructif quand on doit reprendre le sujet plus tard : ça faire perdre moins de temps en effort de mémoire et ça assure moins d’erreurs.
  • Commencer sa journée sur une todo list, la finir sur une todo list, même si elle doit se composer à base de ce qui reste à faire dans votre pipe, ou si elle doit se remplir de nouveauté et d' »urgences », elle permet d’avoir une bonne vision de l’organisation nécessaire de la journée, et elle apporte une visibilité sur ce qui théoriquement vous attend demain, ce qui permet de mieux anticiper son temps et de moins perdre de temps à chercher ce qu’on a à faire.
  • S’excuser lorsqu’on interrompt quelqu’un qui est concentré sur un sujet en particulier (2) , et patienter quelque seconde lorsqu’il/elle précise qu’il/elle a besoin de quelques minutes pour finir une tâche. Cela permet de respecter le flux de l’autre, et donc de ne pas paraître comme un encombrement, ainsi lorsqu’on demandera une nouvelle chose on sera perçu comme celui qui patiente un peu (et non comme celui qui se fiche bien de savoir qu’il vous interrompt)
  • L’open space n’est pas une salle à café, des gens y travaillent, s’y concentrent autant que faire se peut, ils n’ont pas besoin de vos discussions personnelles ; Mis à part si le sujet les concerne, assez pour qu’ils y prennent part, évitez de faire de l’open space votre salle de pause.

(1) Sinon pour un peu plus d’organisation je vous recommande de visionner la matrice d’Eisenhower :

(bon le Delegate est discutable, parce bon on peut pas passer son temps à refourguer du travail qu’on veut pas faire, et qui est pas important aux autres… à moins qu’ils soient vraiment beaucoup moins payé que vous, dans ce cas c’est effectivement plus rentable, mais hey, vous êtes riches ? Pas moi.)

(2) Vous pouvez aussi aller lire ce petit article sur le fait de patienter Versus le fait d’interrompre ICI

If talking at all is an implied claim that what you’re saying is the most important thing that can be said, then polite people keep it short.

Et vous qu’elles sont les petites règles que vous vous appliquez à vous même pour augmenter la productivité de votre société ???

Comments 2

  1. Outlook > Options > Mail > Message Arrival => TOUT décocher !

    Ce « Desktop Alert » est une véritable RUINE à la (ma) productivité et à l’organisation de son (mon) temps de travail. Cette agression auditive *thu-dung* et visuelle est déjà déconcentrante en soi, mais en plus on se sent (je me sens…) obligé de cliquer et de voir de quoi ça parle. Pour, du coup, répondre vite-vite (surtout qu’il s’agit souvent d’une énormité qu’on a envie de corriger fissa)… sur ce temps-là on a reçu deux autres mails… qu’on clique aussi… et … attends … qu’est-ce je faisais déjà moi ??!

Laisser un commentaire