De l’auto-organisation et de l’auto-gestion.

cles

La notion de cadre est ici très importante, car il ne faut pas confondre « auto-organisation » et « auto-gestion ». L’auto-gestion laisse à l’équipe le pouvoir de décider de tout ce qui la concerne, de sa structure à sa raison d’être, en passant par ce sur quoi elle doit travailler. Tandis que l’auto-organisation laisse les équipes s’organiser comme elles l’entendent, mais au sein d’un cadre défini pour réaliser un travail donné.
Or il est bien question d’auto-organisation dans le Manifeste agile, qui introduit cette notion au travers du principe suivant : « Les meilleures architectures, spécifications et conceptions émergent d’équipes auto-organisées »

Les managers, les grands oubliés du manifeste agile – Jerôme Carfantan

Laisser un commentaire